Bienvenue au Centre d'étude de la forêt

© Jonathan Gagnon

Voir toutes les photos...

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 60 chercheurs provenant de 11 universités québécoises. Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Au Québec, le Centre d’étude de la forêt est le seul regroupement à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt.

Louis Bernier et Pierre Drapeau assurent la direction du CEF.

Publications récentes

  1. Vallieres, R., Rochefort, S., Berthiaume, R., Hebert, C. and Bauce, E. (2015) Effect of simulated fall heat waves on cold hardiness and winter survival of hemlock looper, Lambdina fiscellaria (Lepidoptera: Geometridae). Journal of Insect Physiology, 73:60-69. (Scopus  | Abstract | EndNote | BibTeX)
  2. Shaw, C.H., Bona, K.A., Kurz, W.A. and Fyles, J.W. (2015) The importance of tree species and soil taxonomy to modeling forest soil carbon stocks in Canada. Geoderma Regional, 4:114-125. (Scopus  | Abstract | EndNote | BibTeX)

Toutes les publications récentes...

Nouvelles

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Quoi de neuf. Insérez vos nouvelles après ce bloc. ************************************************************************************************************************ *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** ***********************************************************************************************************************

28 avril 2015

5 chercheurs du CEF récipiendaires du programme FONCER
Le fonds de recherche FONCER du CRSNG va soutenir, à la hauteur de 1,65 millions de dollars sur 6 ans, le programme Biodiversité, services écosystémiques et durabilité (en anglais Biodiversity, Ecosystem Services, and Sustainability - BESS). Parmi les chercheurs impliqués, on retrouve Andrew Hendry (PI McGill), Christopher Buddle (McGill), Andrew Gonzalez (McGill), Fred Guichard (McGill), Tanya Handa (UQAM), Andrew Hendry (McGill), Steven Kembel (UQAM), Christian Messier (UQAM), Alain Olivier (Laval), Catherine Potvin (McGill), Colin Scott (McGill), Daviken Studnicki-Gizbert (McGill). Un lancement officiel aura lieu lors d'un Symposium les 19-20 mai 2015. Félicitations!

28 avril 2015
Plus de 5000 km en canot pour rentrer à la maison  
Une entrevue à Radio-Canada
Après avoir vécu quatre ans en Alberta, des Québécois rentreront au Québec d'une façon bien particulière : ils pagaieront la distance entre Edmonton et Montréal avec leur fils de cinq ans dans un canot. Benoit Gendreau-Berthiaume et sa conjointe Magalie Moffatt mettront plus de 120 jours à parcourir les 5000 kilomètres qui les ramèneront à la maison, sur les cours d'eau de cinq provinces canadiennes. Ils souhaitent profiter de leur aventure pour inspirer les jeunes à faire du plein air. Écoutez l'entrevue que Benoît Gendreau-Berthiaume a accordée à David Chabot à l'émission Des matins en or.
27 avril 2015

Solidaires avec nos collègues népalais
Vous ne le savez peut-être pas mais plusieurs membres du CEF sont originaires du Népal qui vient d’être frappé par un séisme dévastateur. C’est le cas de Baburam Rijal du laboratoire de Frédéric Raulier qui est aussi membre du comité exécutif de Collaboration Québec Népal , un organisme sans but lucratif qui, depuis plus d'une décennie, travaille en collaboration avec des communautés du Népal afin de les aider à améliorer leur qualité de vie par le développement de projets variés. L’organisation est depuis quelques jours en mode recueil de dons pour venir en aide aux sinistrés du séisme. Vous pouvez faire un don en ligne par le bias du site gofundme . Toutes nos sympathies aux familles des victimes.

À noter que Yadav Uprety, qui a obtenu son doctorat au CEF en 2013 sous la direction d'Hugo Asselin et qui habite maintenant Katmandou, est sain et sauf!

27 avril 2015

Damase Khasa reçoit une subvention pour étudier la revégétalisation de sites miniers
Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies et et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles ont accordée une subvention à Damase Khasa et Suzanne Allaire pour la réalisation de leur projet de recherche intitulé « Revégétalisation de sites miniers à l’aide d’un nouveau concept agroforestier d’hydroensemencement herbacé et de plantation de ligneux biofortifiés avec des microsymbiotes racinaires » présenté dans le cadre du programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier.

24 avril 2015

Check list pour le Colloque du CEF
Le 9e Colloque du CEF se déroule jeudi et vendredi prochains à l'UQAR.

N'oubliez pas la session spéciale sur la limite nordique, suivie d'un cocktail, le jeudi 30 avril à 15h30 à l'auditorium F-210.

Au plaisir de vous y retrouver! -Le comité organisateur

24 avril 2015
Quand le caribou rencontre l'ours noir 
Un article dans FRQNT - La recherche en vedette
L'aménagement actuel des forêts favorise les face à face entre le caribou forestier et son principal prédateur, l'ours noir. Les zones de coupe attirent particulièrement les deux espèces au printemps, et ce, au détriment des jeunes caribous, qui deviennent des proies de choix. Cette situation préoccupe Martin-Hugues St-Laurent, professeur d'écologie animale à l'Université du Québec à Rimouski, dont les études confirment le lien entre l'intensification des coupes forestières, la présence de l'ours noir et le déclin du cervidé. Selon ses dernières analyses, le taux de survie des faons du caribou en forêt aménagée au Saguenay–Lac-St-Jean n'est que de 53 % dans leur premier mois de vie; près de 60 % des décès sont dus à la prédation par l'ours noir.
24 avril 2015
Effets de la disponibilité de cavités sur l'habitat par le grand polatouche 
Une entrevue à Radio-Canada Rouyn-Noranda
Louis Imbeau présente un résumé de sa conférence sur le grand polatouche à l'émission Des matins en or sur les ondes de Radio-Canada - Rouyn-Noranda.


24 avril 2015
Quantifying consequences of removing harvesting residues on forest soils and tree growth – A meta-analysis 
Un article paru dans Forest Ecology and Management
Increasing attention is being paid to using modern fuelwood as a substitute for fossil energies to reduce CO2 emissions. In this context, forest biomass, particularly harvesting residues (branches), and stumps and associated coarse roots, can be used to supply fuelwood chains. However, collecting harvesting residues can affect soil properties and trees, and these effects are still not fully understood. The main objective of the present study was to compile published data worldwide and to quantify the overall effects of removing harvesting residues on nutrient outputs, chemical and biological soil fertility and tree growth, through a meta-analysis. Our study showed that, compared with conventional stem-only harvest, removing the stem plus the harvesting residues generally increases nutrient outputs thereby leading to reduced amounts of total and available nutrients in soils and soil acidification, particularly when foliage is harvested along with the branches.
24 avril 2015
Cours intensif ENV7010 Aménagement des écosystèmes forestiers 
Ce cours donné par l'UQAT & l'UQAM est destiné aux étudiants de 2e et 3e cycles voulant se familiariser avec le cadre de gestion forestière québécoise, l’écologie forestière boréale et les enjeux écologiques associés à l’aménagement des écosystèmes forestiers boréaux. L’aménagement écosystémique est le fil conducteur du cours qui fait valoir les approches d’aménagement forestier basées sur la mise en valeur et le maintien des fonctions des écosystèmes forestiers ainsi que les mesures d’atténuation des impacts de la foresterie sur la biodiversité. Donné à la station de recherche de la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet  en Abitibi (co-voiturage de Montréal possible). Pour les étudiants, autres celles et ceux de l’UQAT & de l'UQAM, l’inscription se fait via la CRÉPUQ . Le cours est donnée du 17 au 28 août 2015 par Brian Harvey et Pierre Drapeau.
24 avril 2015
Combattre l'agrile du frêne 
Une entrevue à RDI
L'agrile du frêne, cet insecte qui détruit toutes les essences de frêne présents au Québec, demeure dans la mire de la Ville de Montréal. Réal Ménard, membre responsable du développement durable au Conseil exécutif de la ville, vient de dévoiler de nouvelles mesures pour freiner sa propagation. M. Daniel Kneeshaw connaît très bien cet insecte et les moyens de le combattre. Le voici en entrevue à RDI.

Autres parutions de Daniel Kneeshaw:

24 avril 2015
Lutte à l’agrile du frêne : Montréal tente de limiter les ravages 
Un article dans 24h et le Journal de Montréal
La Ville de Montréal coupera 3300 arbres au cours de la prochaine année en raison de l’agrile du frêne, ce parasite qui ravage la forêt urbaine montréalaise. Ce nombre ne tient toutefois pas compte des frênes qui pourraient être abattus sur les terrains des Montréalais, qui dès le mois de juin seront obligés de traiter ou d’abattre tout frêne qui se trouve sur leur propriété, si celle-ci est située dans une zone infestée ou à risque. Pour Timothy Work, professeur en sciences biologiques à l’UQÀM, la Ville devra faire un travail d’éducation. «Il y a des citoyens qui ne savent sans doute même pas quelle essence d’arbre se trouve sur leur terrain. Lorsqu’ils réaliseront qu’ils en sont responsables, il risque d’y avoir une certaine frustration», estime M. Work. Selon l’expert, la Ville doit également se pencher sur une stratégie qui encourage la replantation, une mesure qui n’est pas prévue.
23 avril 2015
Nouveau projet de recherche sur le reboisement des sites miniers 
Un communiqué de l'UQAT
Marie Larchevêque, professeure à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), dirigera un projet de recherche novateur portant sur la revégétalisation minière grâce à l'obtention d'une subvention de recherche et développement coopérative (RDC) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CSRNG). Réalisé en partenariat avec les professeurs Bruno Bussière et Suzanne Brais également de l'UQAT, Guy LaRocque de Ressources naturelles Canada et Jane Rickson de l'Université Cranfield en Angleterre, ce projet totalise un investissement de 231 000 $, dont 105 000 $ en provenance du CRSNG et 126 000 $ du Partenariat Canadian Malartic, qui est également un partenaire industriel du projet de recherche. Cette étude, qui réunit la biologie et la restauration minière, vise à définir des critères de plantations d'arbres applicables aux régions boréales canadiennes pour favoriser la restauration d'un milieu forestier sur pentes de stériles miniers.
22 avril 2015

L’hiver 2015 en Californie
Texte et photos par Isabelle Laforest-Lapointe

En janvier 2015, alors que le plus magnifique des hivers québécois débutait, j’amorçais un périple de trois longs et durs mois sur la côte Ouest des États-Unis, plus précisément à Davis, en Californie. Étant rendue à ma troisième année de doctorat, il me semblait qu’effectuer un stage à l’international représentait une occasion inestimable d’étendre mon réseau professionnel et d’aller faire la promotion de nos projets de recherche actuels. Ce stage visait à peaufiner mes connaissances de travail en laboratoire et d’analyse de données génomiques dans le laboratoire dynamique du professeur Jonathan Eisen , une superstar médiatique de l’écologie microbienne chez nos voisins du Sud. Les projets de recherche de ce laboratoire varient énormément : microbiologie spatiale (projet conjoint avec la NASA), microbiologie d’Antarctique, projets de recherche en partenariat avec les « citoyens » (Citizen Science), microbiome du guépard, du koala, des algues marines, etc. (Lire la suite...)

22 avril 2015
La perte de forêts et marais coûte 236 M$ par an 
Un article paru dans UdeM Nouvelles
L'étalement urbain des 50 dernières années dans la grande région de Montréal a privé la société de services rendus par les forêts, friches, zones humides et terres agricoles – appelés «services écosystémiques» – dont la valeur est évaluée à près de 12 milliards en dollars d'aujourd'hui. C'est ce que conclut Jérôme Dupras, qui s'est appliqué à donner une valeur aux biens et services fournis par les écosystèmes naturels et semi-naturels du territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) de 1966 à 2010. Il évalue les pertes à 236 M$ sur une base annuelle. | Vidéo (Huffington Post) 
21 avril 2015
Bourses en Modélisation de la complexité de la forêt 
Le programme FONCER en Modélisation de la complexité de la forêt (MCF) offre des bourses de séjour chez un expert pour les étudiants de maîtrise et de doctorat qui prévoient des séjours entre le 1er juillet et le 31 décembre 2015. Vous trouverez toutes les informations à dans les sections « Autres bourses ». Les étudiants des membres réguliers du CEF et des membres réguliers et des collaborateurs MCF qui sont professeurs réguliers dans une université canadienne peuvent appliquer pour ces bourses. Les candidatures doivent être envoyées au plus tard le 15 mai 2015. Au cours des dernières années, le taux de succès pour ces bourses a été très élevé, tentez votre chance!
16 avril 2015

Un outil de gestion qui permettra d'estimer la population d'orignaux 
Une entrevue de Dalie Côté-Vaillancourt à Radio-Canada
Dalie Côté-Vaillancourt, une étudiante de maitrise sous la direction de Jean-Pierre Tremblay était en entrevue hier matin à l'émission Des matins en or de Radio-Canada. Elle présente son projet de recherche sur l'estimation des populations d'orignaux de la Seigneurie de Beaupré par une approche de science collaborative.

16 avril 2015
Benoit Gendreau-Berthiaume's family to canoe from Edmonton to Montreal  
Un article paru dans CBC News
An Edmonton family will be following the watery paths once paddled by the coureurs des bois when they return to their original hometown of Montreal — in a canoe. Benoit Gendreau-Berthiaume [a former CEF student], his wife, Magali Moffatt, and their five-year-old son, Mali, will paddle to Montreal this summer. For Gendreau-Berthiaume, who is just finishing his PhD in forest ecology at the University of Alberta, the past five years have been a bit of a blur. "It's been a pretty intense life doing my PhD here, moving to a new city, and seeing our son grow up so quickly — we kind of wanted to slow down the pace and spend quality family time as we were moving back out east." The trio plans to start the trip on May 1, and will be keeping a blog  of their adventures along the way. You can also follow their progress on Facebook , Twitter , Instagram  and Vimeo . | Radio interview on CBC  | UofA PhD candidate plans cross-Canada family canoe trek  (Metro Journal)
 | Expedition supported by the Royal Canadian Geographical Society 
16 avril 2015

The relationship between manuscript title structure and success: editorial decisions and citation performance for an ecological journal 
Un article paru dans Ecology & Evolution
A poorly chosen article title may make a paper difficult to discover or discourage readership when discovered, reducing an article's impact. Yet, it is unclear how the structure of a manuscript's title influences readership and impact. We used manuscript tracking data for all manuscripts submitted to the journal Functional Ecology from 2004 to 2013 and citation data for papers published in this journal from 1987 to 2011 to examine how title features changed and whether a manuscript's title structure was predictive of success during the manuscript review process and/or impact (citation) after publication.

14 avril 2015

Jeunes chercheurs ou doctorants pour participer à Science&You 
LOJIQ - Les Offices Jeunesse Internationaux du Québec - en lien avec l’Association francophone pour le savoir – Acfas, cherche à recruter une délégation québécoise de quatre personnes pour participer à Science&You, événement culturel et scientifique d’envergure internationale s’adressant à toute personne intéressée par la médiation des sciences, se déroulant à Nancy du 2 au 6 juin 2015. La date limite pour soumettre votre candidature est le vendredi 17 avril 2015, 17 h.

13 avril 2015
Valorisation des plantations d’épinettes et de cèpes  
Un article d'André Fortin dans Le monde forestier
Au Québec, il existerait quelque cinq cent mille hectares de plantations d’épinettes blanches et de Norvège. Chaque année, une bonne proportion de ces plantations produisent plusieurs kilos à l’hectare d’un champignon gastronomique de choix, le cèpe d’Amérique. Si en Europe, la récolte commerciale et la consommation des champignons sauvages est une tradition séculaire, au Québec cette tradition a été perdue, mais voici qu’elle revient en force.
10 avril 2015
Les Cowboys Fringants dans «la forêt du 50e» de Laval 
Un article dans La Presse
La deuxième Semaine lavalloise de la Terre se terminera de spectaculaire façon le dimanche 26 avril quand les Cowboys Fringants se produiront au Centre de la nature dans un spectacle gratuit intitulé Un arbre pour tous. En mai 2014, les Cowboys Fringants - avec les Trois Accords, Louis-José Houde et Patrick Groulx - avaient attiré au Centre Bell 12 000 spectateurs pour le concert Un arbre pour tous; bénéfice net: 42 000 arbres. Le projet 375 000 arbres (qui s'appelait au début Vers le 22 avril 2017) a déjà permis de planter 60 000 arbres, nous dit Jérôme Dupras. Le bassiste du groupe et président de leur fondation Cowboys Fringants, qui est aussi un spécialiste de l'économie écologique [NDLR et membres du CEF], se réjouit par ailleurs de la volonté de l'Union des producteurs agricoles de s'associer à la plantation de 100 000 arbres dans les zones agricoles de la grande région de Montréal, d'ici la fin de 2017.
10 avril 2015

Nouveau docteur au CEF
C’est le jeudi 9 avril dernier que Tadeusz Splawinski a défendu avec succès sa thèse de doctorat intitulée « Dynamiques de régénération de l’épinette noire et du pin gris au stade juvénile après feu, récupération et éclaircie précommerciale ». Lors de l’introduction de sa présentation, M. Splawinski a démontré le manque de connaissances sur les mécanismes de colonisation et d’auto-éclaircie après feu en forêt boréale pour les parterres brulés-récupérés. Avec son projet, il a d’abord développé un modèle à l’échelle du site et à l’échelle du paysage permettant d’évaluer si des interventions par la plantation ou l’ensemencement étaient nécessaires en se basant sur la composition forestière avant feu et les conditions environnementales. M. Splawinski a aussi insisté sur la prise en compte de la période du feu (printemps vs automne) et de la fenêtre de temps pour intervenir puisque la banque de graines disponibles varie principalement en fonction de ces deux paramètres. Par la suite, lors de la phase d’établissement et d’auto-éclaircie, M. Splawinski a entre autre suggéré d’adapter les pratiques d’éclaircie pré-commerciale notamment en abaissant de quelques centimètres la hauteur de coupe des tiges non-désirées ou l’âge auquel les interventions doivent être effectuées.

Tadeusz compte commencer un post-doctorat avec Nicole Fenton à l’UQAT afin d'étudier étudier entre autre les liens entre certains groupes fonctionnels de plantes et la régénération / croissance des jeunes épinettes et pin gris. C’est sous la présidence de M. Alain Leduc que le comité formé par Nelson Thiffault (MFFP), Phil Burton (UNBC), David Greene (Humboldt State University), Yves Bergeron (UQAT-UQAM) et Sylvie Gauthier (RNCan) ont de façon unanime remis le titre de docteur à M. Tadeusz Splawinski. Mme Smoragiewicz agissait à titre de représentante du doyen de la faculté. Félicitations et bonne chance dans tes projets futurs.

9 avril 2015
La thèse d'Émilie Chavel a séduit les juges 
Un article dans La Frontière
La plus récente finale de la compétition «Ma thèse en 180 secondes», présentée à l’UQAT, a permis à Émilie Chavel de décrocher une place à la finale provinciale, présentée dans le cadre du congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas). Le concours «Ma thèse en 180 secondes» est organisé par l’Acfas et a pour but de permettre à des étudiants aux cycles supérieurs de remporter une bourse d’études. Du côté de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 13 étudiants à la maîtrise et au doctorat ont relevé le défi de «vendre» leur thèse à un jury. C’est l’étudiante au doctorat en sciences de l’environnement Émilie Chavel qui a su convaincre le jury que ses études méritaient les honneurs. Mme Chavel a également réussi à convaincre le public, qui lui a décerné son prix. La doctorante étudie l’occupation des forêts d’épinettes du nord de l’Abitibi par les petits mammifères, en comparant des sites perturbés par la foresterie à des sites perturbés par les grands feux de forêt. Son projet s’inscrit dans le cadre de l’aménagement forestier pratiqué au Québec et vise à bonifier les pratiques sylvicoles, selon ce que rapporte l’UQAT.
9 avril 2015

Science, science, science, océan et soleil à Asilomar
Texte et photos par Martha Nigg et Erika Sayuri Naruzawa
Le 28e congrès de la Société de génétique américaine (GSA) en génétique des champignons se tenait du 17 au 22 mars à Pacific Grove en Californie. Organisé tous les deux ans, ce congrès de renommée internationale se passe depuis 1985 au même endroit, pour le plaisir de tous ses participants. Plus de 950 personnes venant du monde entier se sont côtoyées pendant ces 5 jours dans le centre de conférence « Asilomar Conference Ground » au bord de l’océan pacifique au sud de San Francisco. Construites sur 43 hectares de terrain au sein d’une réserve, 32 petites maisons toutes plus confortables les unes que les autres permettaient à presque tous les participants de dormir sur place. Cependant, la célébrité et le succès de ce congrès sont tels que le nombre d’inscriptions maximum a été atteint rapidement et plusieurs participants ont dû se loger sur des hôtels à côté d’Asilomar. (Lire la suite...)

9 avril 2015

Le 24e congrès de L’IUFRO, une plateforme globale pour stimuler la recherche en foresterie
Texte et photos par Georgina R. Rodriguez B.
Du 5 au 11 octobre 2014, j’ai participé à un congrès forestier d’envergure internationale « le 24 congrès de L’IUFRO » (International Union of Forest Research Organizations ) qui avait lieu dans la ville de Salt Lake City( Utah). L'IUFRO, comme le réseau mondial de recherche forestière, vise à répondre aux besoins des chercheurs forestiers et des décideurs. L’évènement rassemblait des scientifiques de toutes origines. Le thème du congrès était « Sustaining Forest, Sustaining People, The Role of Reserach ». (Lire la suite...)

8 avril 2015

L'histoire des régions, l'espace d'une chanson
Une nouvelle série de documentaires passe présentement sur les ondes de Télé-Québec présentant l'histoire des régions sous le thème d'une chanson. Intitulé L'Espace d'une chanson , la série ouvre la table avec la Mauricie. Le premier épisode dresse un portrait du passé forestier de cette belle région, avec la musique de Fred Pellerin. On peut aussi lire le blogue du BANQ L’histoire forestière de la Mauricie racontée .

7 avril 2015

Integration of Climate Change into Forest Management in Canada
A group of CEF researchers is conducting a nationwide survey to gather the views and opinions of various stakeholders on how current forest management practices in Canada respond to the challenges of climate change. They need your input! They are interested in hearing your thoughts on the impacts of climate change on our forests, ecosystem-based management as a tool to help adapt forest ecosystems to climate change, which adaptive practices you would more likely accept, and the barriers that could be preventing their implementation.

If you’re a CEF member, you have probably received an email inviting you to participate. If not, or if you have any issues or doubts, please contact Aitor Ameztegui ameztegui@gmail.com.

Thank you on behalf of the research team

7 avril 2015

Intégration des changements climatiques dans l'aménagement forestier au Canada
Un groupe de chercheurs du CEF mène un questionnaire à l’échelle nationale afin de recueillir les avis et opinions des différentes parties prenantes sur la façon dont les pratiques d’aménagement forestier, en vigueur au Canada, répondent aux défis des changements climatiques. Ils ont besoin de votre avis! Ils sont intéressés à connaître vos idées sur les impacts des changements climatiques dans nos forêts; sur l’aménagement écosystémique comme outil pour aider à adapter les écosystèmes forestiers aux changements climatiques; à savoir quelles pratiques d'adaptation vous êtes le plus enclin à accepter et à connaître les barrières qui pourraient empêcher leur mise en œuvre.

Si vous êtes membre du CEF, vous avez probablement reçu un courriel d'invitation à participer. Sinon, ou si vous avez eu des problèmes avec le courriel ou avez des doutes, n’hésitez pas à contacter Aitor Ameztegui ameztegui@gmail.com.

Nous vous remercions de votre participation!

L'équipe de chercheurs

1 avril 2015
Minuit moins une pour le troupeau de caribous du parc de la Gaspésie 
Un article dans L'Avantage
Dans l’état actuel du cheptel, le troupeau de caribous des bois, écotype montagnard, que l’on retrouve dans les hauts plateaux des massifs des Chics-Chocs et des McGerrigle, aux limites du parc national de la Gaspésie pourrait disparaître complètement d’ici quelques décennies. Malgré les mesures en place, la survie à long terme de cette population est loin d’être assurée.
31 mars 2015
L’agrile du frêne, là pour rester 
Un article dans Québec Sciences
Repéré à Montréal il y a quatre ans, l’agrile du frêne semble maintenant bien installé. Au point que son éradication ne serait plus envisageable.
Sur l’île de Montréal, l’intrus est apparu en juillet 2011. Il menace directement les 200 000 frênes que compte l’espace public, c’est-à-dire 1 arbre sur 5. Les couper tous? Impossible à envisager. La présence des arbres et de la canopée (l’étage supérieur de la couche arborée) a des effets positifs avérés sur la santé humaine et l’environnement. « Les arbres permettent entre autres de réduire les îlots de chaleur, de régulariser le débit des égouts en temps de pluie, d’améliorer la qualité de l’air, de séquestrer du carbone…», énumère Daniel Kneeshaw, professeur d’écologie forestière à l’Université du Québec à Montréal. La ville compte d’ailleurs faire passer son couvert arborescent de 20 % à 25 % d’ici 2025, ce qui revient à l’augmenter d’une surface équivalente à 65 fois celle du parc La Fontaine.
30 mars 2015
Cabane à sucre scientifique 
Un article dans Actualités UQAM
Une quarantaine de personnes ont participé, le 28 mars dernier, à une cabane à sucre scientifique, un événement original organisé par le Cœur des sciences à la cabane L'Hermine, située à Havelock, près de la frontière canado-américaine. «Ce fut une belle journée froide, mais ensoleillée», affirme le professeur Christian Messier, du Département des sciences biologiques. Les participants ont d'abord eu droit à une visite guidée de l'évaporateur en compagnie de François Benny, responsable de la production à la cabane à sucre. Ils ont appris qu'il faut 40 litres d'eau d'érable pour produire un litre de sirop. «Depuis une dizaine d'années, les équipements se sont raffinés et permettent aux producteurs de gagner un temps précieux, souligne Christian Messier. L'acériculture est devenue une véritable science!»

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Nouvelles. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Toutes les nouvelles...

L'Agenda du CEF ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Agenda. Insérez vos évènements après ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

28 avril 2015

Colloque Technologies, données et gestion durable des ressources environnementales
L'ITIS et l'Institut EDS présentent le colloque Technologies, données et gestion durable des ressources environnementales. Sur inscription seulement : 60$ (étudiant) et 100$ (général). Pour prendre de meilleures décisions, il faut avoir accès à une information toujours plus précise, toujours plus rapidement. Pour la gestion durable de nos territoires – autant à l'échelle nationale que municipale – les technologies et les données qu'elles engendrent viennent en appui à notre gouvernance. Capteurs, senseurs, logiciels, simulations… et plus. Regard, au fil d'une journée, sur les outils et approches qui permettent de maximiser notre compréhension des réalités environnementales, de la qualité de l'eau à celles des sols, des modèles météorologiques à l'aménagement du territoire, afin de penser autrement le développement de nos villes et régions.
8h30 à 17h | Université Laval

29 avril 2015
Conférence: Démystifier le libre accès dans le contexte d’une documentation scientifique et technique 
Cette conférence intéressera particulièrement les chercheurs, professeurs et étudiants aux cycles supérieurs de la Faculté des sciences. Période d’échange autour d’un léger goûter. Entrée libre. Veuillez confirmer votre présence à Mireille Côté, agente de recherche et de planification, Faculté des sciences, avant le 21 avril : cote.mireille@uqam.ca
14h à 16h30 | Bibliothèque des sciences, local KI-1100 | UQAM
30 avril 2015

Assemblée générale annuelle des membres du CEF
Les membres du CEF sont invités à l'AGA annuelle 2015. Boîtes à lunch servies sur place!
12h - 13h30 | J-480 | UQAR

30 avril - 1er mai 2015
9e Colloque annuel du CEF 
Ce colloque est ouvert à tous les partenaires du CEF ainsi qu’à toute la communauté scientifique.
UQAR | Rimouski
3-7 mai 2015
2015 AGU-CGU-GAC-MAC meeting 
Call for papers and contributions from Changhui Peng for a special session on Global Methane Cycles of Wetlands. During this event, Changhui Peng will host a special session and invites contributions for all. 0414 Biogeochemical cycles, processes, and modeling [BIOGEOSCIENCES]. Session Title: Global Methane Cycles of Wetlands: Observation, Modeling, and Future Challenge and Direction . You have until January 14th to submit your abstract.
Montreal, QC
4 mai 2015

Conférence Linking diversity above- and below-ground using next-generation sequencing and the IDENT experiment
Le CEF reçoit Peter Kennedy, Associate Professor, Depts. of Plant Biology & Ecology, Evolution, and Behavior, University of Minnesota. Détails et résumé 
12h15 | SB-1115 | UQAM

4-6 mai 2015
5 mai 2015
Chemins multiusages: À qui la facture ?  
Le rendez-vous des ressources naturelles, c’est la mise en commun de nos forces et ressources régionales. Pour la seconde fois, l’association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue, la chaire CRSNG UQAT-UQAM en aménagement forestier durable, la conférence régionale des élus de l’Abitibi-Témiscamingue, le ministère des forêts, de la faune et des parcs et le cégep de l’Abitibi-Témiscamingue s’associent pour vous présenter un événement incontournable en matière de développement régional et forestier. Faites-en votre rendez-vous annuel!
8h30 - 16h | Atrium de l’UQAT, campus de Rouyn-Noranda
5-8 mai 2015
Semaine Pierre-Dansereau en sciences de l'environnement 
C’est avec un grand honneur que l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) de l’UQAM vous convie à la Semaine Pierre-Dansereau en sciences de l’environnement. La série d’activités organisée pour l’occasion aura pour objectifs de rendre hommage à Pierre Dansereau (1911-2011), scientifique d’envergure internationale, intellectuel respecté et homme d’engagement, qui a donné son nom au complexe scientifique de l’UQAM.

Pionnier mondial de l’écologie, Pierre Dansereau a laissé un héritage épistémologique considérable aux chercheurs et aux étudiants en sciences de l’environnement, qui mérite d’être valorisé, célébré et approfondi. Son œuvre a notamment permis de mettre en évidence le caractère fondamental du rapport entre les êtres humains, leurs sociétés et leur milieu de vie. Elle a également montré la nécessité de prendre conscience de l’impact de l’action humaine sur la Nature pour mieux identifier ce qu’il faut modifier dans notre agir afin de freiner et de renverser les processus de détérioration environnementale en cours.

Les activités organisées en partenariat avec diverses facultés de l’UQAM et organismes qui œuvrent dans le domaine de l’environnement incluront des volets scientifique et culturel :

  • 5 mai | Soirée documentaire à la Maison du développement durable
  • 6 mai | Colloque annuel des étudiants de l’ISE, L’interdisciplinarité comme réponse aux problématiques environnementales contemporaines
  • 7-8 mai | Colloque Pierre-Dansereau, L’œuvre de Pierre-Dansereau et l’avenir des sciences de l’environnement
  • 8 mai | Récital et Cocktail-hommage Pierre Dansereau, artiste pour la paix

Cette série d’activités réunira des invités, amis et collaborateurs de Pierre Dansereau, notamment deux illustres chercheurs brésiliens, messieurs Paulo Vieira et Mauricio Andres Ribeiro, ainsi que des étudiants et professeurs désireux de présenter une communication scientifique. La Semaine se clôturera avec un cocktail-hommage, une table ronde et un récital, le vendredi 8 mai dès 17h30 à la salle Jacques-Hétu (Pavillon de musique), où il sera possible d’échanger avec plusieurs d’entre eux. Notez que toutes les activités organisées dans le cadre de la Semaine Pierre-Dansereau sont gratuites. L’INSCRIPTION EN LIGNE EST TOUTEFOIS OBLIGATOIRE.
UQAM et Coeur des Sciences | Métro Place-des-Arts

6 mai 2015
Colloque des étudiant-e-s en sciences de l'environnement 
Organisé par des étudiants de la maîtrise et du doctorat de l'Institut des sciences de l'environnement de l'UQAM, cet événement est l'occasion pour tous les étudiants des cycles supérieurs des différentes universités de venir présenter leurs projets de recherche et d'intervention dans des domaines liés aux problématiques environnementales. La date limite pour déposer une proposition est le 13 mars 2015. L'inscription est gratuite. Dîner et collations sont fournis. Les professeurs sont également invités et peuvent aussi s'inscrire.
UQAM | Montréal
7 mai 2015

conférence-débat L'austérité: la mission de l'Université menacée?
Pour alimenter la discussion, le SCCUM a invité quatre conférenciers bien connus dans le monde universitaire: Gilles Gagné, sociologue et professeur à l'Université Laval, Éric Martin, philosophe, professeur au Cégep Édouard-Montpetit et membre de l'IRIS, Marie-Pierre Boucher, sociologue et chargée de cours à l'UQAM et Sylvain Marois, chargé de cours à l'Université Laval en littérature française et vice-président à la FNEEQ-CSN. Affiche et détails 
18h30 | B-4325 | 3200 Jean-Brillant de l'Université de Montréal

7-8 mai 2015
Appel de communications | Semaine Pierre Dansereau en sciences de l’environnement 
Colloque L’œuvre de Pierre Dansereau et l’avenir des sciences de l’environnement se déroulera les 7 et 8 mai 2015 à La Chaufferie C0-R700, Cœur des sciences, UQAM. Date limite pour soumettre une proposition : 31 janvier 2015. Veuillez envoyer votre proposition à ise@uqam.ca
8-9 mai 2015

Mycorhizes 2015, les symbioses c'est capital
Une rencontre sur le thème des mycorhizes se tiendra en mai prochain au Centre de recherche de l'est sur les céréales et oléagineux d'Ottawa, organisée par Agriculture et agroalimentaire Canada. La date de tombée pour l’inscription d’une présentation est le 10 avril 2015 et celle de l’inscription à la rencontre le 15 avril. Formulaire pour soumettre une présentation Δ | Formulaire d'inscription 
Ottawa, ON

9 mai 2015
Excursion guidée dans une tourbière avec Sylvain Jutras 
Sylvain Jutras vous fera visiter l’emplacement d’un projet de recherche sur la restauration hydrologique de la tourbière de la Grande Plée Bleue, une réserve écologique de plus de 1500 hectares. Vous pourrez en profiter pour découvrir le paysage exceptionnel de ce milieu humide de plus en plus rare dans les basses terres du St-Laurent. Cette activitée est organisée par le CEF en collaboration avec la Société de conservation et de mise en valeur de la Grande plée Bleue dans le cadre du 24 heures de science.
9h30 | Club Auto-Neige Ville-Marie  | 1170, ch. Ville-Marie, Lévis
9 mai 2015
Forestier d'un jour: Splendeurs printanières 
Une excursion au Bois de l'Équerre à Laval pour observer le printemps dans toute sa splendeur. Trille, érythrone, claytonie, sanguinaire, petit prêcheur et bien d'autres encore seront au rendez-vous! Découvrez et identifiez quelques-unes des plus belles plantes de sous-bois à floraison printanière du sud du Québec et laissez-vous enchanter par les histoires qui entourent ces espèces! Activité animée par , chercheure en écologie forestière à l'UQAM. Virginie a fait des études en génie forestier puis une maîtrise et un doctorat en biologie. Guide naturaliste pendant plusieurs années, elle poursuit ses activités de vulgarisatrice scientifique notamment comme collaboratrice régulière au magazine Nature Sauvage. Coûts (transport inclus): Adultes 30$ | Étudiants et aînés (65 ans et plus) 25$. Réservations requises
12h45 à 17h | Rendez-vous : 201, avenue Président-Kennedy | Départ en autobus : 12h45 précise. Merci d'arriver 15 minutes à l'avance. | Arrivée vers 13h30 au Bois de l'Équerre, 6054, rue des cardinaux | Retour à Montréal à 17h environ

Tout l'Agenda...

********************************************************** ***************** Boîte rouge **************************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF,
suivez-nous sur
Facebook  et Twitter 
et lisez les blogues
de nos membres!
********************************************************** ***************** Colloque **************************** **********************************************************

30 avril et 1 mai
Université du Québec à Rimouski

********************************************************** ***************** Écoles d'été **************************** **********************************************************

Cours et Écoles d'été

Analyse des pistes en écologie 

Du 3-8 mai 2015 | Réserve Gault du Mont St-Hilaire

École d'été sur les traits fonctionnels 

Cours de 3 crédits du 10-16 mai 2015 | Montréal

6e Semaine de Dendroécologie de la FERLD 

Cours de 3 crédits du 12-18 mai 2015 | Duparquet

4e édition de l'École d'été du programme MCF 

Cours de 1 crédits du 25-29 mai 2015 | Station de biologie des Laurentides (UdeM)

École d’été sur les forêts comme systèmes complexes en Oregon  | Plan de cours 

Cours de 2 crédits du 8 au 12 juin 2015 | HJ Andrews Forest, OR 

Cours d'été Terrain avancé en environnement (GEO6041) 

Cours de 3 crédits du 27 juillet au 12 août 2015 | Université de Montréal & Forêt Montmorency 

Cours intensif ENV7010 Aménagement des écosystèmes forestiers  

Cours de 3 crédits du 17 au 28 août 2015 | FERLD 

********************************************************** ***************** Maudite pub 4 **************************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub 5 **************************** **********************************************************

********************************************************** ********** Maudite pub 6 - Au coeur de l'arbre *********** **********************************************************

...Une exposition
virtuelle sur l'arbre!

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Ce petit rapport humoristique vous explique le fonctionnement du khi2 de façon simple et compréhensible, un peu d'humour dans ce monde pas toujours très conviviale et on finit par aimer les stats ! (SB)

Voir les autres...